Tour du Rutor Extreme en préparation pour la PDG

Le week end dernier, les membres du Team se sont déplacés dans le Val d’Aoste pour participer à la course de ski alpinisme du Tour du Rutor.

Au menu 3 jours de course “intense” dans tous les sens du terme 😉 avec 6300m de D+ sur 63km…

image

 

Après le chargement rocambolesque du matos, passage par le Tunnel du St-Bernard pour rejoindre Arvier, point de départ de notre aventure italienne. Ensuite prise du logement à Valgrisenche (à côté du lieu de départ e d’arrivée des 2 premières étapes), et briefing à Arvier… Nous voilà prêt à affronter ces 3 jours de courses!

 

Pour l’équipe des filles, composée de Anne Lovey & Helen Blatter, il s’agissait de leur première “Grande course”. Au final, une belle préparation pour la PDG et une bonne ambiance de course. Elles se classent au général à la 21ème place chez les filles. Bravo à Elles 🙂

 

 

image

 

 

Chez les hommes le duo de choc était composé de Samuel Lovey & Fabien Christinet. Les chefs de la casse…on en reparlera en détail assez vite 😉

Sur la 1ère étape tout avait bien commencé sur cette première partie à plat sauf un petit détail mais on en dira pas plus sauf qu’on se fit déjà trop bien connaître par le grand chef

Voila la première grande montée derrière nous et on attaque la première descente. Premier virage et levier arraché pour notre ami Fab sur sa Scarpa Alien 1.0…oups ça va ce compliqué un tout petit peu…La 2ème montée se passe bien pour nous et on attaque tant bien que mal la 2ème grande descente…et voilà quelques D- de fait que rebelote le 2ème levier de sa chaussure casse….oups là c’est un peu plus la M… Heureusement les qualités de descendeurs de Fab nous permettent de limiter “la casse” au chrono.

image

2ème étape avec départ sous une pluie fine on est un bloqué dans les embouteillages dans la première montée mais au final ça ne sera pas un mal…nous voilà au sommet de la 2ème montée à environ 2900m et mon ski casse juste devant la fixation avant…on attaque une descente de 400m de D- qui se passe pas trop mal vu les circonstances et on attaque la dernière montée qui finit par un portage. Premier virage dans la descente et le ski s’arrache complètement et donc plus possible de tenter de descendre avec celui là… J’attaque sur un ski la descente mais ça devient épique mais on y arrive quand même… A mi parcours de la descente un organisateur me prête un de ces skis et j’arrive à le crocher sur l’avant mais pas possible de le crocher en arrière…Le final se passe pas si mal que ça et on arrive au bout de cette belle 2ème étape.

 

Dernière étape un peu plus courte vu les conditions météo. 1600 de D+ pour 14km. Enfin une étape qui se passe bien pour nous et on reprend quelques places au final pour finir au 138ème rang au classement général et 107ème de l’étape…

image

 

Une super expérience avec pas mal de rigolade et un peu de sueur évaporé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *