ANALYSE PODOLOGIQUE

analyse

Une analyse personnalisé pour une course sans bobo
1) Nous sélectionnons pour vous les meilleures modèles de chaussures des principales marques présente sur le marché de la running.
Les chaussures sont sélectionnées de manières indépendantes par Samuel Lovey propriétaire du magasin Planet Endurance Running shop et ancien coureur Elite Suisse ainsi que par les différents athlètes du Team Planet Endurance.
Ils ont subi toutes les contraintes qu’on est en droit d’attendre d’une paire de chaussure de running pour une utilisation normal. Le principe de ces tests repose sur la mise en correspondance des facteurs tels que la vitesse de course, l’amortissement, le dynamisme, l’accroche et le chaussant en situation de course à pied.

 

Test terrain des chaussures par Samuel Lovey

Ainsi, on peut vous conseiller une chaussure convenant à chaque type de séance : capacité lactique, vma sur piste, vma en nature, seuil, sortie longue,….
Nous aurons ainsi testé et sélectionné les chaussures qui seront en mesure de vous satisfaire et de vous accompagner le long de vos sorties.

 

2) A votre arrivée au magasin, Nous vous guidons et vous questionnons afin de trouver le type de chaussures le plus adapté à votre pratique sportive (chaussures traditionnel, minimalistes ou Barefoot – modèles d’entraînement, de trail, de course de montagne, d’entraînement rapide ou de compétitions). 

Pour vous satisfaire au mieux, nous vous demanderons également quels sont vos antécédents de coureur, vos objectifs, vos blessures, le type d’entraînement auquel vous vous adonnez, et ce qui à fonctionné pour vous dans le passé

12800149_871210016321159_3520934235252008816_n

3) Nous vous proposons une analyse podologique de pointe. Nous analysons votre type de pied (creux, plat ou normal) + (pied rigide ou flexible) et votre type de foulée (neutre, pronateur, hyperpronateur, supinateur).
• Nous effectuons une analyse vidéo sur tapis de course avec l’aide du logiciel Pro « Dartfish » et du système Gait Up.  Suite à cette analyse et en qualité D’EXPERT DU RUNNING nous analysons minutieusement votre biomécanique. Nous sélectionnons différentes paires de chaussures que vous pourrez tester sur le tapis de course ainsi qu’en extérieur ce qui nous permettra d’affiner le choix final en fonction du comportement des chaussures lors de l’analyse ainsi que de votre feeling personnel. Au final nous vous proposons le modèle le plus adapté pour vous.

  • Nous gardons précieusement vos analyses podologiques dans notre cartothèque. Ceci dans le but de suivre l’évolution à moyen et long terme de vos pieds. En effet, la morphologie des pieds est en perpétuel changement et les modèles de running évoluent très rapidement. C’est pour cela qu’un modèle qui est optimal pour vous aujourd’hui ne le sera pas forcément lors de vos prochains changements de chaussures running.

 

Vous serez conseiller par des spécialistes du running qui eux-mêmes pratiquent la course à pied comme passion.

Page podologie sportive

A chaque foulée, le pied supporte une pression considérable ; ainsi un athlète de 75 kg supportera à chaque appui podal :
→ 300 kg, s’il pratique le demi-fond
→ 375 kg, s’il pratique le sprint
→ 450 kg, s’il pratique le saut en longueur

De ce fait il est primordial de posséder une bonne paire de chaussures afin d’éviter tout risque de blessures.

Il est important de choisir sa chaussure de course à pied en prenant en compte la personne dans sa globalité. 

Celle-ci va vous permettre d’amortir les chocs à chaque contact avec le sol, de corriger vos tendances morphologiques de pronation ou de supination et vous assurer un certain confort lors de vos sorties. C’est le seul investissement où il ne vaut mieux pas trop regarder à la dépense.

La majorité des pathologies de la course à pied sont la conséquence d’une instabilité du pied. 
C’est pourquoi nous vous proposons une analyse podologique complète afin de trouver le meilleur modèle adapté à vos caractéristiques morphologiques, à votre morphotype (hyperpronateur, pronateur, neutre ou supinateur), à votre poids, à votre fréquence d’entraînement et au type de terrain sur lequel vous courez.

Le pied vous parait solide sur le plan architectural et musculaire mais en fait c’est un être très fragile. 

Voici les différents types de pieds: 
• Pied grec (le deuxième orteil est plus long que le premier)
• Pied égyptien (le gros orteil est plus long que le second) 
• Pied carré (le premier et deuxième orteils sont de même longueur) 
• Pied plat
• Pied creux avec varus 
• Pied valgus
• Pied large ou étroit

Selon les chiffres de la SUVA il a été constaté durant la période entre 1998 et 2003 une augmentation des accidents de 15% pour la course à pied. Une partie de ces accidents est dû à un équipement mal adapté. Notamment par un mauvais choix de chaussures.

 

Comment trouver chaussures à vos pieds ?

Qu’on soit sportif de haut niveau ou amateur, qu’on court sur route ou sur chemin, qu’on soit léger ou costaud, chacun a un type de chaussure adapté à son profil !
Pour choisir un modèle de chaussures, l’usage que vous allez en faire est primordial. Le sol, la durée de vos courses, la vitesse, la fréquence de vos sorties et votre type de préparation détermineront vos options.

 

Chaussures Minimalistes ou maximaliste?

Grand débat au sein des coureurs, chez Planet Endurance nous vous proposerons le type de chaussure de course à pied qui corresponde à vos envies, vos besoins et à vos antécédents de coureurs.

Votre spécialiste Samuel Lovey a suivi le cours de formation des professionnels de la santé sur la course minimaliste donné par Blaise Dubois.

 

Démonstration en quelques points.

L’examen des pieds.
Selon que vous ayez un pied rigide ou flexible, une arche du pied haute ou basse, ou que vous ayez les pieds plats, cela fait toute la différence dans le choix d’une chaussure à votre pied.

 

Votre morphotype

Ce schéma correspond à un pied « universel ». Il se caractérise par une arrivée au sol par la partie postéro-externe du talon, il s’ensuit une pronation, un écrasement ostéo-articulaire et une extension du pied, flexions des orteils dans la phase de propulsion. Le pied reste stable et ne déverse ni à l’intérieur ni à l’extérieur. Le talon est uniformément usé, et l’usure sur l’avant de la chaussure est également répartie. 30 à 35% des coureurs sont universels.
 an

Ce schéma correspond à un pied « pronateur ». Il se distingue, si en courant, lors de votre contact au sol votre pied part à l’intérieur de façon exagérée et l’avant pied pivote vers l’extérieur le talon est davantage usé sur le côté extérieur, et l’avant l’est davantage sur le côté intérieur de la chaussure. 55 à 60% des coureurs sont pronateurs. 

 

an2

Ce schéma correspond à un pied « supinateur ». Il y a une tendance du pied à partir vers l’extérieur avec un avant pied qui s’enroule vers l’intérieur. Le talon est davantage usé sur le côté extérieur, ainsi que l’avant de la chaussure. Seulement 5 à 10% des coureurs sont supinateurs.

an2
Votre poids et celui de la chaussure
Le poids est un des critères importants en course à pied. Vous ne choisirez pas le même modèle de chaussures que vous pesiez 60 ou 90 kg, que vous attaquez avant-pied, mi-pied ou talon. Vous devrez également prendre en considération la fréquence à laquelle vous courez ainsi que le type de terrain sur lequel vous vous entraînez le plus souvent.

La fréquence
Que vous soyez coureur occasionnel ou bien compétiteur,  il est primordial de bien vous chausser! Le coureur débutant ou occasionnel devra être encore plus vigilant que le coureur confirme pour le choix de ses chaussures. Car n’ayant pas une musculature performante il sera en premier plan pour développer des blessures s’il ne respecte pas certaines règles.

Le type de terrain
Votre chaussure doit être adaptée à la surface sur laquelle vous courez :
Il est très important d’adapter sa chaussures en fonction du terrain sur lequel on souhaite courir. Il est conseillé d’avoir un type de chaussure pour chaque type de terrain et de la choisir en fonction de son type de course, de son niveau et de l’utilisation qu’on veut en faire.